L’achat d’une nouvelle voiture avec reprise est une option extrêmement favorable pour les ménages qui veulent changer de véhicule, sans pour autant avoir une épargne qui le leur permet. Il existe de nombreuses formules sur le marché qui permettent cette transaction, mais il est important d’en connaître les détails pour éviter les arnaques.

Si vous aussi vous désirez changer votre ancienne voiture et acquérir un nouveau modèle plus beau, plus efficient et plus performant, sachez que vous pouvez choisir l’option d’acheter une voiture d’occasion avec option de reprise. Voici toutes les informations que vous devez absolument connaître avant de passer à l’acte.

L’achat d’une voiture d’occasion avec reprise : c’est quoi au juste ?

Tout d’abord, il est important de savoir que cette transaction se passe entre vous et un professionnel du domaine. Il peut s’agir d’un mandataire, d’un concessionnaire ou du constructeur de votre ancien véhicule. Cette transaction passe par une étape importante qui est l’estimation. Le professionnel fait appel à des spécialistes qui évaluent l’état général de votre voiture pour vous proposer le juste prix pour son rachat.

L’avantage de l’achat d’une voiture avec reprise de votre ancien véhicule, c’est que cette transaction est très rapide, ne dépassant généralement pas les 48 heures. De plus, l’achat avec reprise vous permet d’éviter certaines obligations, surtout en ce qui concerne le contrôle technique et la carte grise. Vous pouvez ainsi vous occuper des démarches administratives après l’estimation et l’inspection de votre ancienne voiture.

Le seul inconvénient de cette démarche, c’est que les prix proposés par les professionnels pour le rachat de votre ancienne voiture sont souvent assez bas par rapport au marché d’occasion. En effet, ces derniers prennent en considération chaque élément de la voiture comme l’état du moteur, le kilométrage, la consommation (pour les modèles thermiques) et l’état de la tôle et de l’habitacle. Les prix peuvent baisser pour les voitures mal entretenues.

Comment acheter une voiture d’occasion avec reprise de votre ancienne voiture ?

Comme nous l’avons mentionné plus haut, vous devez vous adresser à un professionnel de l’automobile pour que cette transaction soit possible. Sachez qu’il existe trois types de reprises, à savoir :

La reprise directe

Cette formule vous permet de vendre rapidement votre ancienne voiture à une agence spécialisée, tout en ayant accès rapidement à votre nouveau véhicule d’occasion.

La reprise en concession

Dans ce cas-là, vous vous adresserez à un concessionnaire automobile pour qu’il reprenne votre ancienne voiture et vous donne l’occasion d’en acheter une nouvelle, neuve ou d’occasion.

La reprise chez le constructeur

C’est le cas de DACIA, Mercedes, Seat et plein d’autres constructeurs auto en France qui rachètent leurs anciens modèles à prix bas pour permettre à leurs clients de changer de voiture.

Sachez que les modalités sont différentes pour chaque type de reprise, vous devez vous informer auprès de chaque professionnel avant de passer à l’achat d’une nouvelle voiture avec reprise. Ceci dit, vous profiterez toujours de la même rapidité et des mêmes modalités d’estimation, avec la possibilité d’avoir un bonus pour les véhicules ayant peu roulé. Vous pouvez aussi profiter de quelques services supplémentaires comme l’accompagnement, le conseil, l’entretien et l’assurance.

Comment font les professionnels pour l’estimation de votre ancienne voiture ?

Il faut savoir que quel que soit l’agent auquel vous faites appel pour l’achat d’une voiture d’occasion avec reprise de votre ancienne voiture, l’étape de l’estimation est très importante pour vous, mais aussi pour le professionnel. Celui-ci passe votre voiture au peigne fin après avoir reçu toutes les informations nécessaires de votre part. Vous devez l’informer sur le modèle, la marque et l’état général avec des photos à l’appui.

Lors de l’inspection de votre ancienne voiture, les professionnels font particulièrement attention aux éléments suivants :

  • La moyenne du nombre de kilomètres parcourus pendant une année ;
  • Le kilométrage affiché et réel par rapport à l’âge de la voiture ;
  • L’historique de l’entretien ;
  • L’état général du moteur et de l’esthétique du véhicule ;
  • Les équipements supplémentaires du véhicule.

Sachez que l’offre et la demande sur le type de voiture que vous possédez seront, elles aussi, prises en compte pour l’estimation de votre ancienne voiture. Vous pouvez faire une estimation gratuite de votre voiture en passant par les nombreux sites spécialisés dans la reprise de voitures sur internet.