Déménagement ? Transport de gros mobiliers ? Déplacement d’animaux ? Livraison d’objets fragiles ? Plusieurs raisons peuvent nous pousser à louer un utilitaire.

Souvent, ce sont les petits utilitaires qui sont le plus prisés par les ménages et les particuliers, mais plusieurs autres possibilités s’offrent à vous : camionnettes, fourgons, camions, etc.

Alors, quel utilitaire choisir ? Combien coûte la location d’un petit utilitaire ? Qui contacter pour avoir une location d’un petit utilitaire pas cher ? Découvrons tout ceci dans l’article qui suit !

Pourquoi louer un utilitaire ?

Le motif principal pour la location d’un utilitaire, c’est le déménagement. En effet, louer un fourgon ou une camionnette coûte trois fois moins cher qu’une société de déménagement ! Le transport d’objets volumineux comme les meubles et les électroménagers reste la motivation principale pour louer un utilitaire.

D’autres activités peuvent toutefois nécessiter une location de fourgons/camions telles que l’évacuation des déchets verts et des gravats, le transport de chevaux ou encore le remorquage d’autres véhicules.

Quels sont les différents utilitaires disponibles à la location ?

En France, les agences de location proposent trois classes d’utilitaires, à savoir :

  • Des fourgons et des camions de 16 à 22 m3 (pour louer des utilitaires de 30 m3 avec un permis B, il faut que leur PTAC soit inférieur à 3.5 tonnes, sinon, un permis C1 sera nécessaire) ;
  • Des camions et des fourgons de 9 à 15 m3 ;
  • Des fourgonnettes et des camionnettes de 2 à 8 m3 ;

Qui contacter pour avoir une location d’un petit utilitaire pas cher ?

Il est possible de louer des utilitaires chez une agence de location classique, des magasins de bricolage ou chez des particuliers.

Louer un petit utilitaire en grande surface

Les grandes surfaces proposent un large choix d’utilitaires pour leurs clients, mais vous pouvez très bien louer votre utilitaire sans pour autant faire un achat. Vous pouvez y trouver :

  • Des camions entre 2 et 22 m3 ;
  • Des camions frigorifiques ;
  • Des camions bennes ;
  • Des vans à chevaux.

Les tarifs y sont plus attractifs, mais il ne faut pas oublier que les grandes surfaces ne proposent pas le rachat de franchise total. Ainsi, en cas de sinistre, vous aurez une somme à votre charge pour la payer.

PS : si vous voulez, toutefois, bénéficier des tarifs avantageux des supermarchés, on vous conseille de souscrire à une option de rachat de franchise totale dans une autre assurance (hors loueur).

Les grandes surfaces qui proposent des utilitaires sont nombreuses, on parle par exemple de Super U, Carrefour, Intermarché, Leclerc, etc. Les tarifs et le kilométrage sont à peu près les mêmes.

Louer un petit utilitaire dans des magasins de bricolage

Là encore, il n’est pas nécessaire de faire un achat dans le magasin pour louer un utilitaire. Les grands magasins de bricolage comme Leroy Merlin, Gifi et Ikea proposent des camions pour le déménagement et le transport des meubles. Par contre, dans ce cas, la tarification est un peu plus compliquée, puisqu’elle est fixée à l’heure.

Cette solution est donc réservée pour les transports de courte distance.

Louer un petit utilitaire chez une agence de location traditionnelle

Les agences de location traditionnelles comme Sixt, Avis ou encore Europcar proposent différents utilitaires à la location. L’avantage avec les agences, c’est que vous avez plusieurs formules (aller-retour, aller-simple, par kilométrage, par heure, etc.). Les tarifs sont un peu plus élevés que les autres services de location, mais plusieurs options payantes sont possibles.

Louer un petit utilitaire chez un particulier

Certaines plateformes en ligne comme Drivy réunissent les particuliers mettant en location leurs utilitaires. Dans ce cas, les tarifs sont plus attractifs, mais il faut s’y prendre à l’avance, car la disponibilité n’est pas toujours évidente.

Comment payer moins cher son utilitaire ?

Vous pouvez suivre certains conseils pour payer moins cher votre utilitaire loué. Premièrement, les agences de location en ligne sont moins onéreuses que leurs homologues traditionnels (de 10 à 20 % moins cher). De plus, si vous allez utiliser votre utilitaire pendant plusieurs jours, on vous conseille de choisir la formule (semaine) plutôt que la formule (week-end ou par jour). N’oubliez pas d’estimer avec précision votre kilométrage pour éviter de payer les kilométrages supplémentaires.